On en jase...

Tout savoir sur l’anorexie atypique

Déc 29, 2022

Les préjugés, ils sont partout! Même les personnes qui souffrent de troubles alimentaires peuvent être victimes de préjugés ou de stigmatisation. Voici tout ce que tu dois savoir sur l’anorexie atypique. 

Les obsessions, la restriction alimentaire, la distorsion corporelle et la préoccupation extrême par rapport au poids n’ont pas de silhouette. Les troubles alimentaires peuvent prendre toutes les formes.

Il est faux de croire que les personnes souffrant d’anorexie sont minces, par exemple.

On parle d’anorexie atypique lorsqu’une personne présente toutes les caractéristiques de l’anorexie, comme une restriction de l’apport énergétique, une peur intense de prendre du poids, une perturbation de l’expérience du poids ou de la forme corporelle.

Cette personne sera amenée à perdre une quantité importante de poids, mais celui-ci restera au-dessus de ce qui est considéré «normal» aux yeux de la société.

Et, l’anorexie atypique est un trouble alimentaire plus répandu que tu ne le crois! On estime que 4,9 % des filles, 1,2% des gars et 7,5% des personnes dites binaires en souffriront, à un moment ou à un autre dans leur vie.

S’il est aussi important d’en parler c’est qu’une étude a aussi prouvé que les personnes qui souffrent d’anorexie atypique présentent un désordre alimentaire ainsi qu’une détresse psychologique plus importante.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

No Results Found

The page you requested could not be found. Try refining your search, or use the navigation above to locate the post.

À PROPOS       BESOIN D'AIDE       CONTACT       POLITIQUES

Share This