Histoire de corps

PROPOS RECUEILLIS PAR LA GANG DE BAMC

«Je suis née avec le spina-bifida, une malformation de la colonne vertébrale et depuis que je suis jeune, je me déplace en fauteuil roulant. J’ai eu plus d’une trentaine de chirurgies dans ma vie; vous pouvez donc vous imaginer que j’ai plusieurs cicatrices, et que ma relation avec mon corps est un peu spéciale. Surtout en voyant toutes ces images et «standards» véhiculés dans les publicités. J’étais toujours différente et souvent bien, la seule en fauteuil roulant.

Plus jeune, je faisais beaucoup de sport pour me tenir en forme: ski adapté, entraînement au gym, les scouts et plusieurs autres activités. Puis est venu le secondaire, suivi du Cégep. Ça n’a pas été ma meilleure période. Il y a eu un laisser-aller à plusieurs niveaux, je me suis laissée influencer dans les amitiés, j’ai eu moins confiance en moi, je ne m’occupais pas de mon bien-être et de mon corps. Je laissais le regard des autres m’affecter un peu plus. Je ne me réalisais pas totalement.

Maintenant que je suis dans la trentaine, je suis bien entourée des gens qui m’aiment et je m’épanouis au travail, au CrossFit et au niveau social. Je ne suis pas parfaite, mais j’apprends tous les jours à avoir plus confiance en moi et à accepter mon corps tel qu’il est, tout en travaillant à améliorer mes habitudes de vie. Je sais que ça ne se fait pas du jour au lendemain. Ce travail sur moi et mon corps, je le fais pour moi; pour être en meilleure santé et être la meilleure version de moi tous les jours. 

Il faut oser la différence. Je souhaite vraiment qu’il y ait une plus grande diversité de gens montrée dans les publicités et les médias. Chacun d’entre nous est unique et beau à sa façon et mérite d’avoir sa voix entendue.»

Isabelle Giard, 33 ans

IG @zaroule1

 

À PROPOS       BESOIN D'AIDE       CONTACT       POLITIQUES

©BIEN AVEC MON CORPS / DESIGN PAR SCHMAK DESIGN

Share This