C’est OK de faire son coming out

C’est OK d’être stressé

Quand on regarde pas si loin derrière, on comprend pourquoi c’est encore aussi stressant de faire son coming out. Il y a 15 ans à peine, le mariage entre personnes du même sexe n’était pas légal au Canada. Heureusement, les choses évoluent rapidement et… pour le mieux!

C’est OK de s’écouter

La seule personne qui puisse être certaine de ton orientation, c’est toi! La seule personne qui puisse savoir si c’est le bon moment, c’est toi! La seule personne qui puisse trouver les bons mots, c’est toi!

C’est OK d’hésiter

Certains prendront des années avant de se lancer, d’autres pas. Certains seront convaincus de leur orientation, d’autres pas. C’est toi qui écris les règles de TA vie. 

C’est OK d’avoir des alliés

Avant d’en parler à ta famille de sang, tu peux choisir d’en parler avec ta famille de cœur. Ça peut être des amis, des personnes qui vivent la même situation ou qui ont déjà fait un coming out.

C’est OK de pleurer

Il n’existe pas de boule de cristal pouvant prédire la façon dont ton entourage réagira. L’important, c’est de se rappeler que tu n’as pas de contrôle sur leur réaction, mais que tu as du contrôle sur la façon dont TU réagiras.

À PROPOS       BESOIN D'AIDE       CONTACT       POLITIQUES

Share This