On en jase...

5 célébrités qui ont parlé ouvertement de leurs problèmes d’acné

Jan 26, 2020

PAR LA GANG DE BAMC

L’acné, c’est une condition normale qui survient avec les fluctuations hormonales, les changements de saison, le stress… Tout le monde y passe, même les gens riches et célèbres! Pour te remonter le moral lorsqu’un bouton se pointe sans prévenir un beau matin, voici cinq célébrités qui se sont exprimées sur le sujet.

 

Lili Reinhart

«Je souffre d’acné kystique depuis l’âge de 12 ans. Ça m’a causé de gros problèmes d’estime de moi. Mes boutons ne me définissent pas. Pour tous ceux qui vivent de la gêne ou de la honte… Je sais ce que c’est.»

@lilireinhart

 

Kendall Jenner

«Ç’a complètement ruiné mon estime de moi. Je ne pouvais même pas regarder les gens quand je leur parlais et je couvrais souvent mon visage avec ma main. Je me sentais exclue. Même quand ça s’est atténué, il m’a fallu beaucoup de temps pour être bien dans ma peau et regagner ma confiance. J’ai réalisé que ça fait tout simplement partie de la vie pour certaines personnes, et que ça ne définit pas qui on est.»

@pinknest.in

 

Camila Cabello

«Je n’avais pas réalisé à quel point les problèmes de peau affectent la confiance jusqu’à ce que ça m’arrive. Je m’inquiétais toute la nuit de ce que mon visage aurait l’air le lendemain matin. Aujourd’hui, je peux honnêtement dire que je suis plus à l’aise que jamais dans ma peau– même avec les boutons!»

@camila_cabello

 

Miley Cyrus

«Plus jeune, mes problèmes de peau étaient une grande source d’insécurité, surtout à cause de la télévision. J’étais persuadée que c’était la seule chose que les gens voyaient. J’ai fini par réaliser qu’il vaut mieux en faire moins. Parce que dans ce temps-là, on perd le contrôle et on commence à chercher des solutions partout, pour finir par causer plus de dégâts.» 

Miley Cyrus/Instagram

@mileycyrus

 

Belle Lucia

«J’ai souffert d’acné longtemps quand j’étais jeune; ç’a gravement affecté mon estime de moi et j’ai dû arrêter le mannequinat en conséquence. J’en parle dans l’espoir d’aider ceux qui s’inquiètent de leur apparence parce que dans ce temps-là, j’aurais aimé que quelqu’un me dise que l’apparence ne nous définit pas et que même les « modèles » qu’on voit dans les publicités ne sont pas parfaits.»

@belle_lucia

À PROPOS       BESOIN D'AIDE       CONTACT       POLITIQUES

©BIEN AVEC MON CORPS / DESIGN PAR SCHMAK DESIGN

Share This