Histoire de corps

Avr 15, 2019

PROPOS RECUEILLIS PAR GABRIELLE LISA COLLARD

«Chaque fois que je vois un des membres de ma famille proche, il trouve une quelconque façon de me dire que je suis grosse. Avant, ça m’affectait beaucoup. Ça venait me chercher en dedans, ça m’enrageait, ça m’attristait, ça me poussait à me questionner.

Mais il y a quelques mois, je crois que c’était sur le blogue Dix Octobre, j’ai lu un article qui expliquait que le mot grosse est simplement un adjectif pour décrire un type de corps. Que la connotation négative que beaucoup de gens y attribuent, en fait, n’est rien de plus que ça; une connotation. Prendre conscience de ça m’a enlevé un poids de sur les épaules; un poids que je ne pensais même pas avoir.

Depuis, quand ce membre de ma famille me dit que je suis grosse, je souris et passe à autre chose. Parce que pour moi, c’est juste rendu un adjectif qui me décrit, tout simplement. Ce n’est plus une insulte.»

 

Bianca, 25 ans

À PROPOS       BESOIN D'AIDE       CONTACT       POLITIQUES

©BIEN AVEC MON CORPS / DESIGN PAR SCHMAK DESIGN

Share This